CLIMAT
CLIMATOLOGIE SAISONNIÈRE

BILAN HIVER 2019

Publié le 03/03/2020

Sur le calendrier météorologique, nous voilà depuis le 1er mars au printemps. L'heure est donc tout naturellement au bilan. Que pouvous-nous concrètement retenir de cet hiver ? Quelques éléments de réponse ci-dessous, avec les détails complets dans notre illustration.

> L'hiver 2019/2020 devient l'hiver le plus chaud depuis le début des relevés en Alsace.

> La pluviométrie est globalement excédentaire avec néanmoins de fortes disparités. Une partie de la plaine haut-rhinoise est même légèrement déficitaire. Le mois de janvier est le plus sec, inversement de février qui affole les compteurs.

> L'ensoleillement est excédentaire de plus de 20 à 45% en plaine, ce qui en heure, se traduit par un excédent de 40 à 100 h.

> Un hiver perturbé, avec de nombreux épisodes venteux, notamment en février avec un épisode particulièrement virulent le 10 où les plus fortes rafales de vent de l'hiver ont été enregistrées à ce moment là. Le mois de février est remarquable au point d’être dans le top 5 des mois de février les + venteux depuis le début des relevés. On comptabilise à Strasbourg-Entzheim pas moins de 16 jours avec un vent > 60 km/h, dont 8 jours avec un vent > 80 km/h et 3 jours avec plus de 100 km/h.

> L'enneigement a été pauvre sur l'ensemble de la saison. C'est un peu mieux fin février où la neige s'est installée plus durablement, sans redoux fatal à l'arrière.