Prévisions saisonnières

La prévision saisonnière consiste à prévoir la moyenne des paramètres météorologiques (température, précipitations) pour les 4 à 6 mois à venir, à l’échelle d’une zone géographique. Il ne s’agit pas de prévisions classiques décrivant dans le détail des situations météorologiques : le type de temps, la température minimale et maximale et la force et la direction du vent.

La prévision saisonnière exprime le scénario le plus probable parmi trois scénarios prédéfinis: proche, en dessous ou au-dessus de la moyenne. Ce qui donne pour la température « chaud », « normal » ou «froid », et pour les précipitations, « humide », « normal » ou « sec ». Les performances des prévisions saisonnières sont très variables selon le lieu, la saison et le paramètre météorologique concerné. Ces prévisions sont donc à manier avec prudence !

Pour les 3 mois à venir (mise à jour en fin de mois)


 

  • Décembre 2014:  Le dernier mois de l’année s’annonce doux et humide. Les températures, d’abord normales en première décade, pourraient amorcer une forte baisse en deuxième décade ; une tendance froide pourrait se maintenir jusqu’en fin d’année. Dans un contexte dépressionnaire sur l’Europe centrale et l’Allemagne, des chutes de neige en plaine pourraient concerner la moitié est de la France ; c’est à priori une très bonne nouvelle pour les massifs, qui feront le plein de neige à basse altitude pour les vacances de Noël.
  • Janvier 2015:  La moité nord et l’Est devraient connaître d’avantage de pluie que le reste de l’hexagone, peu de neige en plaine comme en montagne, mais de la douceur, modérée, sur la plupart des régions.
  • Février 2015:  Les conditions s’annoncent plus hivernales en février avec le retour de conditions froides, assez sèches sur la plupart des régions, n’empêchant pas quelques épisodes neigeux de se produire.