Succession de tempêtes sur la France

La tempête Kurt continue de traverser le bassin parisien et s’évacue en ce vendredi soir vers la Belgique.

latest-ir

Le contexte restera dépressionnaire sur la région en ce samedi 4 février. La journée débute sous la pluie qui arrive progressivement par le sud du Haut-Rhin avant d’envahir au fil des heures l’ensemble du territoire. La neige remplacera la pluie au-dessus de 1000m. Le vent se renforce également en cours de journée pour atteindre d’ici la fin d’après-midi :

  • 80 à 90km/h en plaine
  • 110 à 120km/h voir localement 130km/h sur les crêtes vosgiennes.

Tout ceci se fera évidemment sous la pluie qui cessera progressivement dans la nuit de samedi à dimanche. Nous sommes loin de parler de tempête mais plutôt d’un coup de vent classique. L’équipe de Météo Suivi Alsace assurera si besoin un suivi météo tout au long du week-end .

 

Quel temps pour la semaine prochaine

Certain média parle de  « tempête pour lundi » et neige pour fin de semaine. Mais qu’en est il vraiment ?


 

1) Coup de vent ou tempête pour Lundi 11/01 ?

A moins de 72 heures de l’échéance, les scénarios restent divergents les uns des autres suivant les modèles. On estime à 50/50, 50 % les chances d’avoir une tempête et 50 % de chance d’avoir un coup de vent. De toute manière, il est certain que nous aurons au moins un coup de vent.
Globalement, les modèles les plus alarmistes sont le modèle Américain GFS et son ensembliste et le modèle Anglais UKMO. Le modèle de Météo France Arpège voit simplement un coup de vent et le modèle Européen CEP a tendance à le suivre.

Situation lundi à 10h00 selon le modèle GFS

2) Refroidissement ou pas à partir du milieu de semaine prochaine?

À l’heure actuelle, une chose est certaine concernant la semaine prochaine : les températures vont s’orienter à la baisse et renouer avec des niveaux plus classiques pour la saison. Bien que cette baisse du thermomètre nous obligera à nous vêtir plus chaudement, il n’est toutefois pas certain qu’elle soit suffisante à engendrer des conditions franchement hivernales.

Après avoir envoyé des signaux bien froids ces derniers jours, les modèles météorologiques ont depuis mis de l’eau dans leur vin et les dernières tendances (plus fiables que les précédentes, car se rapprochant de l’échéance) vont dans le sens d’un refroidissement beaucoup plus modéré. Concernant la fameuse question « va-t-il neiger en plaine ? », la réponse est très délicate. Même si certain modèle dont GFS tablent sur des chutes de neige avec des cumuls de l’ordre de 5/7cm en plaine d’Alsace ceci doit être considéré avec la plus grande prudence. L’échéance est encore lointaine et la fiabilité relativement limitée… On parlera donc pour l’instant d’un retour à un temps de saison sans toute fois crier victoire pour voir la neige blanchir les sols en plaine !

Qwidam : La sécurité à portée de main !

Le 1er réseau des citoyens acteurs de leur sécurité

Dans certaines situations, sécurité et météo sont liées… C’est pourquoi, nous dédions cet article à une application smartphone révolutionnaire dans le domaine !

C’est avec la volonté d’innover et de servir l’intérêt général des citoyens qu’est née l’application qwidam, le premier réseau d’entraide qui vise à préserver l’intégrité de ses membres. D’ailleurs, il compte déjà plus de  4000 utilisateurs.

Le principe est simple et accessible à tous, l’application permet de demander de l’aide aux qwidams (utilisateurs) à proximité ou de les alerter d’une situation nécessitant la vigilance de tous. Du latin « quidam » qui signifie « quelqu’un », l’application protège ses utilisateurs des aléas de la vie au travers de la solidarité numérique.


Qwidam sécurise toutes les situations du quotidienimage002

L’application qwidam est utile dans un nombre infini de situations de la vie courante : accident domestique, sports d’extérieur, enfance en danger, habitat, catastrophe naturelle, agressions, etc. Chaque fois que l’intégrité physique d’un citoyen est menacée, l’entraide, la solidarité et la communication entre les « qwidams » situés à proximité permettent de trouver une solution rapide et adéquate.

Qu’il s’agisse d’une personne touchée par un handicap ayant des difficultés à se déplacer en ville, d’un parent ayant perdu son enfant au parc, d’une inondation dans le Var ou d’un automobiliste en détresse sur le bord de la route, chacune de ces situations nécessite l’intervention parfois urgente d’un inconnu présent à proximité.

En d’autres termes, qwidam est le premier média de proximité citoyen dont le seul objectif est de sauvegarder l’intégrité physique de ses membres.

 


Simple et utile, la sécurité en un clic !

image003

Un cas d’urgence ou de difficulté, la victime prévient en un clic les qwidams à proximité, ces derniers étant alertés grâce à une notification instantanée.

Lorsque l’évènement nécessite une diffusion plus large comme la disparition d’un enfant, il suffit à l’utilisateur d’actionner le bouton « relayer » afin d’amplifier sa diffusion auprès de la communauté.

Par ailleurs, des boutons d’appels permettent de contacter rapidement la police, les pompiers ou le SAMU partout dans le monde lorsque cela est nécessaire. Un fil d’actualité permet également de suivre l’évènement, de partager du contenu et de suivre les actions de chacun.

Qwidam est le premier média social pour gérer les urgences dans l’espace public.


Intégration des risques météorologiques !

Qwidam est bien plus qu’une simple application, vous l’aurez compris ! Si on vous en parle ici, c’est non seulement que l’équipe soutient cette initiative mais c’estfotolia_50455136-520x245 aussi parce qu’elle intègre un système d’alerte à la population lors d’un phénomène météo pouvant porter préjudice aux biens ou aux personnes. Ces alertes sont lancées par zones (Nord-Est, Nord-Ouest, Sud-Est, Sud-Ouest). Météo Suivi Alsace via notre partenaire La Radio Météo intervient lors d’événements touchant la zone Nord-Est.


Une communauté anonyme et solidaire

Chaque qwidam présent dans la zone est représenté sur la carte de façon anonyme par un point bleu. Chacun peut inviter ses amis, ils apparaissent distinctement en vert et ce, toujours de façon anonyme. D’un coup d’œil, on appréhende son environnement et on sait que l’on peut compter sur la communauté.

C’est Jonathan Konckier et Henri Lefebvre, tous deux entrepreneurs Marseillais qui sont à l’initiative de cette application.
Qwidam met à profit la solidarité collective à des fins utiles à tous : la sécurité et l’entraide au quotidien.

Application gratuite et sans publicité, disponible sur l’AppStore et Google Play.

Pour plus d’infos :

http://www.qwidam.com ou www.facebook.com/qwidam

Où est passé l’Hiver ?

Cela fait maintenant 6 jours que nous sommes dans l’hiver météorologique (hiver qui commencera cette année le 22 décembre d’un point de vue calendaire). Pour autant, la météo est très loin d’être hivernale avec un temps calme et très doux pour la saison.

Température du 6/12 à 12H
Température du 6 décembre à 12H

Cela n’aura échappé à personne, les conditions météorologiques que nous connaissons en ce début décembre ne sont absolument pas hivernales. Bien au contraire, un temps calme – tantôt gris et tantôt ensoleillé – nous accompagne avec des températures douces pour la saison avec par exemple plus de 10° en cette mi-journée du 6 décembre.

D’un point de vue national, la France est en effet sous l’influence d’un anticyclone récurrent entre les Açores et le bassin méditerranéen, étendant ses hautes pressions jusqu’à l’Europe Centrale. De ce fait, le pays est influencé par ce champ de pression élevé et se retrouve soumise à un flux de sud-ouest, adectant des masses d’air douces en provenance de péninsule ibérique.

C’est cette configuration qui a longuement dominé le mois de novembre, apportant temps calme et nombreux records de douceur. Après avoir cédé temporairement fin novembre au profit d’une période plus fraîche voire froide, cette barrière de hautes pressions s’est donc reconstituée très vite depuis son archipel classique jusqu’à nos contrées.

Le froid et la neige, pas pour tout de suite !

Alors que nous sommes désormais en décembre, vous êtes nombreux à vous questionner au sujet d’une possible arrivée massive du froid ou d’intempéries neigeuses. Si vous êtes amateur de ces manifestations hivernales, il va vous falloir prendre votre mal en patience car aucun épisode de ce type n’est pour l’instant en vu sur les modèles météorologiques.

Les tendances à long terme (7 à 15 jours) envisagent en effet une prédominance nette des hautes pressions des Açores jusqu’à une large moitié sud de l’Europe, apportant très peu de changement à la configuration actuelle et maintenant des conditions souvent calmes avec des températures incroyablement douces (+9° par rapport à la normale !!)

Il est donc fortement probable qu’il ne se passe pas grand chose  au dessus de notre région d’ici  mi-décembre…

Conditions plus hivernales pour ce week-end…

Alors que nous connaissons un mois de novembre exceptionnellement doux avec encore 14/15° au milieu du mois, nous allons connaître une fin de mois bien plus froide avec l’arrivée de conditions hivernales. Nous parlons d’une baisse brutale car, nous devrions perdre, en moyenne, 6 à 8°C en l’espace de 48h. La neige fera également son apparition sur les reliefs vosgiens. En plaine, il y aura au mieux un mélange pluie/neige.
 

 

Compte rendu Assemblée générale

Le Samedi 24 octobre 2015 a eu lieu notre première assemblée générale. A l’ordre du jour figuraient les points suivants :

  • Rapport moral du Président
  • Rapport d’activité
  • Rapport financier
  • Montant des cotisations
  • Election des membres du Conseil d’Administration
  • Questions diverses

 

Parmi les points importants, on pourra retenir :

  • Discussion du montant des cotisations :

Actuellement nos cotisations s’élèvent à :

* 20€ : entreprises, collectivités, associations

* 15€ : particulier

* 7.5€ : étudiants, personnes handicapées, retraités, chômeurs (justificatifs)

Suite à la proposition faites à l’ensemble des membres présents, il a été décidé de revoir le montant des cotisations. Il a été approuvé à la majorité les montants suivants :

* 20€ : entreprises, collectivités, associations

* 10€ : particulier

* 5€ : étudiants, personnes handicapées, retraités, chômeurs (justificatifs)

A savoir, que toutes les adhésions en cours sont valables jusqu’au 31 août 2016. Les adhésions se feront désormais par « campagne » afin de faciliter le suivi.

 

  • Renouvellement du comité directeur conformément aux statuts.

Conformément aux statuts, le mandat du comité est fixé à un an. Après votes, il a été décidé que :

Président : Loic ALTER (2e mandat) (7 voix pour, 0 contre, 1 abstention)

Vice-Président : Franck HAAS (anciennement secrétaire)(7 voix pour, 0 contre, 1 abstention)

Trésorier : Thierry ALTER (1er mandat)(7 voix pour, 0 contre, 1 abstention)

Secrétaire : Steve KEIFF(1er mandat)(7 voix pour, 0 contre, 1 abstention)

 

  • Axes de développement pour l’année 2016

* Expo photo et climat : « L’Alsace de 1850 à nos jours »

* Refonte du site web

* Application Android, Windows Phone et iPhone

* Agrandissement de l’équipe

 

A l’issu de cette présentation, la parole a été laissée aux membres présents.

……………………………………………………………………………………………

L’ordre du jour étant épuisé, la séance a été levée à 15h


 

Premières gelées en plaine…

Situation à venir : La France se situera entre un anticyclone solidement installé sur les îles britanniques et des dépressions remontant d’Espagne vers l’Europe centrale. Alors que nous avons encore des températures, qui, selon les régions, sont encore douces, un rafraîchissement assez marqué se met en place à partir de lundi. Ce rafraîchissement entraînera localement, les premières véritables gelées de l’année hivernale 2015-2016.

LE CLIMAT ET L’ALSACE (1/3)

Avant d’entrer dans le  vif du sujet, petit préambule sur la diversité du climat de notre région…

1) La diversité de notre région

Strasbourg, Colmar et Mulhouse ne sont séparées que par quelques dizaines de kilomètres, mais elles connaissent des climats très différents

  • Comment expliquer une telle diversité ?

Disons qu’avec un relief aussi particulier l’Alsace ne pouvait avoir qu’un climat original. Nous sommes ici au cœur du fossé rhénan, une plaine de 35 kilomètres de largeur, bordée par la Forêt-Noire à l’Est et la chaîne des Vosges à l’Ouest. Ces deux massifs montagneux forment un immense couloir soumis à l’influence océanique, mais de façon radicalement différente du nord au sud. Schématiquement, il existe en Alsace trois types de climat: un premier, dit montagneux, qui concerne les habitants du pourtour des Vosges; un deuxième, plus doux, dans la région de l’Alsace bossue ainsi que dans la trouée de Belfort; et un troisième, que l’on peut qualifier de sec, pour la plaine.

  • Spécificité du climat de notre région : l’effet de foehn

Le phénomène météorologique le plus remarquable est «l’effet de foehn» qui se rencontre dans les régions montagneuses. Il se caractérise par de fortes précipitations sur un versant de la montagne et un vent chaud et sec de l’autre côté. Ce rôle de barrière naturelle joué par les Vosges est à ce titre emblématique: les masses d’air océanique viennent buter sur cette ligne de crêtes et doivent se soulever pour contourner l’obstacle. Or, plus elles montent, plus elles engrangent d’humidité, provoquant des pluies importantes sur le versant lorrain. Pendant ce temps-là, côté Alsace, le soleil domine, avec un air beaucoup plus sec. Au point qu’il peut y avoir un écart de 3 à 4 degrés d’un flanc à l’autre des Vosges! Cet effet de foehn joue à plein dans notre région, mais avec des impacts moindres selon qu’on se trouve moyennement protégé par le relief (Strasbourg) ou très protégé (Colmar).

Effet de foehn

Prochaine partie : Comment le climat de notre région a-t-il évolué depuis 1900 ? …

Éclipse totale et super Lune : le rarissime duo du 28 septembre

Une éclipse lunaire totale qui s’annonce exceptionnelle couplée par le phénomène de la Super Lune

L’éclipse de Lune de la nuit du 27 au 28 septembre 2015, la seconde de l’année, sera doublement exceptionnelle. Elle sera totale pour un grand nombre de Terriens (le 28 septembre, à partir de 2 h du matin en France métropolitaine) et elle apparaîtra plus grande que d’habitude car, du fait du périgée, ce sera une super Pleine Lune. En entrant dans l’ombre de la Terre, notre satellite naturel blêmira et changera de couleur pour devenir roux, rouge voire sépia. Un phénomène rare à ne pas manquer.


Mais pourquoi parle t on d’une éclipse totale de lune exceptionnelle ?

Car nous aurons, en plus, le phénomène de la Super Lune ! Le phénomène de Super Lune intervient lorsque notre satellite naturel est en phase de pleine Lune (ou nouvelle Lune) et qu’il se rapproche au plus près de la Terre. En effet, quand la Lune atteint le point le plus proche de la Terre, elle est 50 000 kilomètres plus près que lorsqu’elle est à son apogée (le point le plus éloigné).C’est donc pour cette raison que la Lune paraît 14% plus importante et 30% plus brillante qu’à l’accoutumée.

Ce phénomène de Super Lune est assez récurrent car on comptabilise entre 4 et 6 lunes de ce type chaque année. Depuis le début de l’année, il y en a eu en janvier, février et mars et la dernière date du 29 août dernier. Mais celle prévue ce 28 septembre revêt un caractère spécial puisque nous aurons également cette éclipse totale de lune !

Ce phénomène qui n’a pas été observé depuis 30 ans selon la NASA promet donc d’être tout simplement exceptionnel ! Si vous ratez un tel événement, il vous faudra attendre jusqu’à janvier 2018 pour la prochaine éclipse totale de lune visible en France, et même 2033 pour une éclipse de « Super Lune ». Un phénomène rarissime : les éclipses totales de Super Lune ne se sont produites que cinq fois en un siècle (1910, 1928, 1946, 1964, 1982) et la prochaine est prévue pour 2033.

Super Lune

Cette éclipse de Super Lune sera observable selon les horaires suivants dans la nuit du 27 au 28 (heure de Paris) :

  • Entrée dans la pénombre de la Terre à 2h11 (0h11 UTC)
  • Entrée dans l’ombre de la Terre à 3h07 (1h07 UTC)
  • A partir de 4h11, début de l’éclipse totale de lune (2h11 UTC)
  • Fin de l’éclipse totale vers 5h23 (3h23 UTC)
  • Sortie de la pénombre prévue à 7h22 (5h22 UTC)

Comment observer l’éclipse ?

Mise à part l’heure très matinale, l’observation sera facile, à l’œil nu ou aux jumelles. Rappelons que, contrairement à une éclipse de Soleil, ce passage de la Lune dans l’ombre de la Terre ne présente aucun danger.

Tendances du week-end

Après une semaine relativement agréable, une dégradation est envisagée pour ce week-end.

Un conflit de masses d’air va s’opérer entre de l’air frais venu de l’Atlantique et de l’air chaud et instable remontant de Méditerranée.

 


 

Chronologie du week – end :

 

Samedi matin : ciel relativement calme encore avec des minimales assez douces. Comptez entre 15 et 17°

Samedi après-midi : la perturbation aborde notre région. L’Alsace Bossue sera touchée en première avec un petit risque d’averses orageuses. Ailleurs, le ciel est encore assez bien dégagé. Comptez 22/23° pour les maximales.

Samedi soir : l’ensemble de la région est sous la dégradation. Les pluies concerneront essentiellement le nord de la région. Plus on ira vers le sud et plus les pluies seront rares.

Nuit de samedi à dimanche : les averses restent présentes sur notre région jusqu’en seconde partie de nuit où une légère accalmie se dessine.

Dimanche matin : la matinée dominicale se déroulera sous un ciel hésitant entre rares averses et timides percées du soleil. Les minimales sont douces, puisqu’elles afficheront 17/18°

Dimanche après-midi et soirée : le soleil tentent de timides percées sur toute la région mais cela est de courte durée. Des averses parfois orageuses sont possibles en début de soirée et durant la nuit prochaine.

Lundi : presque un temps automnal puisque les pluies concerneront cette fois l’ensemble de notre région avec par endroit un caractère soutenue.

Cumul précipitation Lundi 0H - 8H