Ouragans/Cyclones


Un ouragan est une dépression à air chaud avec une énorme masse de nuage quasi circulaire pouvant s’étendre sur 300 à 400 jusqu’à 1000km organisé en bandes spiralés s’enroulant autour de l’œil de l’ouragan. Le vent tourne dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère nord et dans l’autre sens dans l’hémisphère sud. Un cyclone a un déplacement lent d’une moyenne d’environ 20km/h.

I/Sa structure

cyclone structure

  •  Les bandes spiralées : Composés de cumulus et de cumulonimbus, cette zone peut s’étendre plusieurs 100aines de km autour de l’œil et engendrent des précipitations intenses et de nombreux orages.
  • Œil : Il s’agit de la zone la plus calme du cyclone, les nuages sont inexistants, les vents faibles et la température élevée. C’est également la zone où la pression atmosphérique est la plus basse.
  • Le mur de l’œil : C’est une zone nuageuse large de quelques dizaines de kilomètres entourant l’œil de l’ouragan. C’est la zone la plus dangereuse car si l’œil est calme, la violence du phénomène redouble d’intensité dans le mur. C’est dans sa partie nord appelée « demi cercle dangereux » où les vents sont les plus violents.

II/Formation

 

1.Conditions

Un cyclone se forme à partir d’une onde tropicale ou d’un amas nuageux qui se trouve dans la zone intertropicale de convergence entre les 2 tropiques. De plus il faut que la température de l’océan soit supérieure à 26°C sur au moins 50m de profondeur, en effet, en s’évaporant l’eau va fournir l’énergie nécessaire à la formation du cyclone. De plus, les vents présents dans l’environnement du système doivent être homogènes de la base jusqu’aux sommets nuageux, le profil de vent doit donc être régulier.

Si les conditions énoncées précédemment sont réunies, les nuages se développent et s’agglomèrent tandis qu’un courant d’air ascendant se forme. Elle provoque une baisse de pression vers le bas et une augmentation aux sommets des nuages. La dépression naît. Elle ne se creusera que si les particules d’airs qui montent peuvent s’échapper. Ce qui sera très favorable aux développements cycloniques.

Voici les conditions nécessaires à la formation d’un cyclone tropicale, cependant, si une fois formé, une des conditions disparaît alors le cyclone s’affaiblira et se désagrègera. De plus, un voyage au dessus d’eaux froides ou de longues distances terrestres ainsi qu’une trajectoire trop proche de l’équateur ou un abaissement de l’humidité entraîneront le même résultat.

 

2.Lieux et périodes

cyclones trajet

Source : Wikipédia

  • Dans l’Atlantique Nord la saison des ouragans dure de Juin à Novembre avec un pic d’activité entre Aout et Octobre
  • Pacifique du sud : Novembre à aout avec un pic entre Février et Mars
  • Pacifique Nord Est et central : Mai à Novembre avec un pic entre Aout et Octobre
  • Pacifique du Nord Ouest : Typhons toute l’année avec un pic entre Août et Octobre
  • Indien Nord : Entre Avril et Juin et entre Septembre et Décembre avec pics en Mai et Novembre
  • Indien du Sud-Ouest : Octobre à Mai avec pic entre Janvier et Mars
  • Indien du Sud-Est/ Australie : Octobre à Mai avec un pic entre Janvier et Mars

 

III/ Classification

  1. Les vents

Elle permet de connaître l’intensité des ouragans dans l’océan Atlantique et dans le Pacifique du Nord-Est

 2.Les différents types de cyclones

 

2.1 Les cyclones tropicaux

Un cyclone tropical est un cyclone qui se forme dans les océans en zone intertropicale. Il s’agit d’une large zone de nuages orageux en rotation autour d’un œil (Cf précédemment). Les dégagements de chaleur latente dans les niveaux supérieurs de la tempête élève la température de 15 à 20°C dans la troposphère à l’extérieur du cyclone.

 

2.2 Les cyclones extratropicaux

Cyclone extratropical : système météorologique de basse pression qui se forme entre les tropiques et les cercles polaires. Ils se forment l’hiver entre les mois d’octobre et de mars. Ils se forment grâce à la différence de température de l’eau quand elle est très élevée.

Les cyclones subtropicaux : Ils se forment aux latitudes subtropicales, ils sont un mélange de cyclones tropicaux et extra tropicaux car ils présentent les caractéristiques des 2 présentés précédemment.

Cyclones polaires : Ils se forment dans les latitudes arctiques et antarctiques. Ils sont plus nombreux dans l’hémisphère nord que le sud. Ils se forment le long du front polaire.

 

2.3 Terminologie

Même si plusieurs mots sont utilisés, tous signifient la même chose.

  • Ouragan : terme utilisé dans les Antilles,  Amérique du Nord et dans le Pacifique de l’est. Vient de l’anglais « Hurricaine » venant de « hurracan », dieu des malheurs, responsable des catastrophe climatiques chez les indiens des Caraïbes
  • Cyclone : Terme anciennement utilisé dans les Antilles françaises, toujours utilisé dans l’Océan Indien et dans l’île de la réunion
  • Typhon : Terme utilisé au Pacifique occidental (Japon, Chine, Philippine …)
  • Baguio : terme parfois utilisé aux Philippines